On peut se soigner grâce à la multitude d’intrigues qui se tissent dans notre esprit. C’est ce que fait l’«approche narrative», courant thérapeutique émergent en Suisse romande. Rencontre avec Charlotte Crettenand.

Nic Ulmi
Publié vendredi 14 octobre 2016 à 23:58
Le Temps